Assurance-production de film : Couvrant cascades et effets spéciaux

Posté par David Hamilton le 30 janv. 2010 13:19:00

ASSURANCE-PRODUCTION DE FILM : COUVRANT CASCADES ET EFFETS SPÉCIAUX

Des effets spéciaux

La police d'assurance production cinématographique contient une exclusion en vertu de la couverture d'assurance « assurance relative à la distribution» pour une personne blessée lorsqu'elle participe à une cascade dangereuse ou à tous effets spéciaux dans la production sans le consentement préalable de la compagnie d'assurance.

Bien que ces types d'activités soient habituellement réservés pour les cascadeurs, le producteur et le réalisateur doivent être conscients de cette exclusion. Si les acteurs sont impliqués dans des cascades dangereuses ou des effets spéciaux, s’il vous plaît aviser votre courtier bien à l'avance afin qu'ils puissent prendre les dispositions nécessaires avec la compagnie d'assurance.

Afin d'évaluer correctement les dangers liés aux cascades effectuées durant le tournage, s’il vous plaît fournir des réponses aux questions suivantes:

  1. Le synopsis des scènes filmées.
  2. La liste des cascades ainsi que le lieu et la date de celles-ci.
  3. Les mesures de protection utilisées pour protéger les participants et le public, l'équipement et les biens.
  4. Quelle est l'expérience du coordonnateur des cascades – s’il vous plaît joindre un CV.
  5. Combien de personnes seront impliquées dans chaque scène de cascade?

Des informations complémentaires peuvent être demandées. Les assureurs peuvent couvrir la scène selon les informations obtenues- le CV du coordonnateur est particulièrement important, l'assureur peut exiger une prime supplémentaire ou, appliquer une franchise plus élevée ou, imposer une sous-limite sur la limite de la couverture, ou, ils peuvent utiliser une combinaison des trois pour faire face au risque.

Si vous êtes à l'aise avec une sous-limite ou une franchise plus élevée, vous pouvez souvent économiser sur le coût d'une prime supplémentaire.

Il est essentiel de parler à votre courtier d'assurance Divertissement, avant de filmer des cascades ou des effets spéciaux qui n’étaient pas indiqués originalement sur «la proposition d’assurance pour le programme d’assurance des risques cinématographiques» que vous avez complétée et que votre courtier a fournie à la compagnie d'assurance.

Commentaires