PHOTOGRAPHES : VOUS N’ÊTES PAS COUVERT PAR VOTRE POLICE HABITATION !

Posté par David Hamilton le 6 juin 2017 12:24:13

PHOTOGRAPHES: VOUS N’ÊTES PEUT-ÊTRE PAS COUVERT PAR VOTRE POLICE HABITATION

Photographes

Vous arrivez à votre appartement et constatez que la porte a été forcée. Vous réalisez aussitôt que votre équipement de photographie a disparu.  Vous prenez votre téléphone et appelez votre courtier d’assurance pour rapporter la réclamation sous votre police habitation que vous avez récemment achetée. Un expert en sinistre vous est affecté. Celui-ci fait une recherche sur le web et constate qu’il y a plusieurs photos de mariages en ligne dont vous avez le mérite. Comme vous avez été embauché et avez reçu un salaire pour votre service, votre équipement de photographie est dorénavant considéré comme un équipement d’usage «commercial».  Par le fait même, celui-ci n’est plus couvert par votre police habitation, car celle-ci ne couvre que l’équipement de photographie d’usage «personnel».

Vous affirmez alors à l’expert en sinistre que vous avez travaillé seulement que deux fois au cours des 12 derniers mois. De plus, les deux contrats de mariage que vous avez obtenus vous ont rapporté moins de 300$. L’expert soupire et vous dit : «Malheureusement, cela n’a pas d’importance. Même si vous ne faites que photographier une fête d’anniversaire pendant 60 minutes pour 50$, vous êtes immédiatement reconnu comme un photographe professionnel. Votre équipement est donc de même considéré «commercial» et n’est plus couvert par votre police habitation».

Cette situation est difficile et est une leçon très coûteuse. Il veut alors mieux en prendre connaissance avant d’être réellement victime d’une perte.  Par expérience, nous savons que de nombreux professionnels croient que leur équipement est couvert par leur police habitation, alors qu’il ne l’est pas.

SI VOUS RECEVEZ DE L’ARGENT EN ÉCHANGE DE VOS SERVICES DE PHOTOGRAPHIE, VÉRIFIEZ VOTRE POLICE D’ASSURANCE ET ASSUREZ-VOUS QUE VOTRE COUVERTURE EST APPROPRIÉE POUR VOS BESOINS. CHEZ FONT ROW, NOUS AVONS CRÉÉ UNE SOLUTION D’ASSURANCE EN LIGNE EN QUI NE PREND QUE 5 MINUTES À COMPLÉTER.

Pour en apprendre davantage, consultez le site : https://photographer.frontrowinsurance.com/fr

La durée de cette police est de 12 mois et une couverture mondiale à portée limitée est offerte.

L’équipement est couvert à sa valeur à neuf pour tout ce qui concerne les vols, les bris, le feu, et la perte d’usage. Une couverture pour la location d’équipement est aussi disponible.

Le lien web vous donne assurément accès à de bas prix de l’industrie :

  • 10,000$ de couverture sur l’équipement : 75$ + les frais de courtier de 100$.
  • 2,000,000$ de responsabilité civile : 200$. La responsabilité civile couvre les réclamations faites pour des dommages corporels et matériels subis des tiers. Les frais juridiques sont également couverts.
  • 1000$ de franchise pour l’équipement.

« Nous voulions rendre le processus d’assurance plus facile, plus rapide et coûteux pour les photographes», a déclaré David Hamilton, président de Front Row. «Avec ce programme, comme il n’est pas nécessaire de parler à un courtier d’assurance et qu’un souscripteur d’une compagnie d’assurance n’est pas impliqué dans le processus, le coût pour traiter la police d’assurance en ligne pour les photographes est beaucoup plus bas. Les propriétaires d’équipement peuvent ainsi faire de grosses économies. Bien que la police soit en ligne, nous sommes toujours disponibles pour répondre à vos questions, par courriel ou par téléphone».