Qui a accès au programme d’assurance E&O à tarif réduit pour les docs?

Posté par Grant Patten le 6 juil. 2021 11:57:44

Qui a accès au programme d’assurance erreurs et omissions à tarif réduit pour les documentaristes?

Qui a accès au programme d’assurance erreurs et omissions à tarif réduit pour les documentaristes?Source : Shutterstock, 1746536957, photo libre de droits

Les membres de l’Association des documentaristes du Canada (DOC) ont accès à des tarifs préférentiels dans le cadre d’un programme d’assurance exclusif réservé aux producteurs de documentaires canadiens. Ce programme comprend entre autres l’assurance erreurs et omissions des producteurs.

Notons qu’aux yeux de l’assureur, les projets de documentaires ne sont pas tous égaux en ce qui concerne le risque. Certains projets seront considérés comme plus risqués que d’autres, sans compter que la tolérance au risque de l’assureur peut varier selon le projet. Si vous êtes producteur, il y a certaines choses que vous devriez garder à l’esprit dès le début de votre projet, pendant que vous planifiez votre budget, afin d’éviter (dans la mesure du possible) les mauvaises surprises concernant l’assurance E&O.

Remarque : C’est l’assureur, et non pas Globalex/Front Row Assurance (le courtier), qui définit les paramètres du programme d’assurance erreurs et omissions des producteurs.

Projets EXCLUS du programme d’assurance E&O des producteurs pour les membres de DOC :

  • Projets controversés ou malveillants (p. ex., une enquête visant à dévoiler des secrets sur quelqu’un; ces projets peuvent être considérés comme litigieux)
  • Docudrames
  • Productions représentées par un avocat américain
  • Productions s’appuyant sur le principe d’utilisation équitable / de fair use
  • Productions préalablement diffusées

Remarque : Dans la plupart des cas, Globalex/Front Row Assurance pourra tout de même assurer les projets énumérés ci-dessus, mais il se peut que le coût de l’assurance erreurs et omissions soit supérieur à celui offert par le programme de DOC ou que le projet soit confié à un autre assureur.

Le terme utilisation équitable se rapporte aux dispositions prévues par la Loi canadienne sur le droit d’auteur; aux États-Unis, on utilise le terme fair use (usage raisonnable). Certains pensent que la notion de fair use accorde une plus grande latitude aux producteurs, mais cela n’est pas tout à fait exact. Cette présomption a engendré de nombreux procès ayant mené à des décisions plus ou moins cohérentes. La situation peut se compliquer encore davantage si le producteur s’appuie sur le principe de fair use, mais qu’il est représenté par un avocat canadien. Les avocats canadiens ne sont pas nécessairement au fait des affaires de fair use qui se déroulent aux États-Unis. Nous recommandons aux producteurs de consulter leurs avocats avant de souscrire une assurance erreurs et omissions.  

Assurance erreurs et omissions pour les producteurs | Assurance DigiGear | Assurance pour équipement cinématographique

Si vous êtes membre de DOC, vous avez accès à des tarifs d’assurance inférieurs à ceux normalement offerts aux documentaristes non membres. Obtenez une soumission.

Si vous n’êtes pas membre de DOC, vous pouvez tout de même demander une soumission d’assurance erreurs et omissions des producteurs.

Autres protections offertes aux documentaristes/producteurs :


À propos
 : Globalex/Front Row Assurance est un cabinet de courtage indépendant qui fournit des solutions d’assurance de production de film à bas prix. En cas de sinistre, Globalex/Front Row Assurance travaille activement avec le client et l’assureur pour veiller au règlement rapide des réclamations.

Avertissement : Les informations concernant la couverture d'assurance sont fournies à des fins de description générale uniquement. Ces déclarations ne modifient et ne complètent aucune police d'assurance. Consultez la police d’assurance ou votre courtier pour plus de détails concernant les termes, conditions, couverture, exclusions, produits, services et programmes qui peuvent être disponibles pour vous. Votre admissibilité à des produits et services particuliers est subordonnée à la détermination finale des qualifications de souscription et à l'acceptation par la société de souscription d'assurance fournissant ces produits ou services. Ce site Web ne fait aucune déclaration selon laquelle une couverture existe ou n'existe pas pour une réclamation ou perte particulière, en vertu d'une police. L'existence ou non d'une couverture pour une réclamation ou une perte particulière en vertu d'une police dépend des faits et des circonstances impliqués dans la réclamation ou la perte et du libellé applicable de la police.

Articles connexes :

Sujets: Assurance De Production, Assurance E&O

Les 10 meilleurs docs sur le cinéma / la production cinématographique

Posté par Grant Patten le 4 mai 2021 08:34:37

Les 10 meilleurs docs sur le cinéma / la production cinématographique

Chez Globalex/Front Row Assurance, nous avons compilé une liste des 10 meilleurs documentaires sur le cinéma.

Les voici (sans ordre particulier) :

  1. Lost in La Mancha / He Dreams of Giants
  2. Burden of Dreams
  3. Final Cut: The Making and Unmaking of Heaven’s Gate
  4. The Making of The Shining / Room 237
  5. American Movie
  6. The Kid Stays in the Picture
  7. Easy Riders, Raging Bulls
  8. Regi Andrej Tarkovskij (Dirigé par Andreï Tarkovski)
  9. Electric Boogaloo: The Wild, Untold Story of Cannon Films
  10. The Cutting Edge: The Magic of Movie Editing

 

Lost in La ManchaLost in La Mancha / He Dreams of Giants

Le critique de cinéma Leonard Maltin a qualifié Lost in La Mancha (2002) [lien Amazon] de l’un des meilleurs films sur la production cinématographique. La suite du documentaire, He Dreams of Giants, est sortie en 2019.

Ces deux documentaires portent sur les nombreuses difficultés rencontrées par le réalisateur Terry Gilliam dans la production de son film sur Don Quichotte, un projet entamé en 1989 qui est finalement sorti en 2018 sous le titre L’homme qui tua Don Quichotte (The Man who killed Don Quixote). Relatant les innombrables complications survenues lors du tournage du film, Lost in La Mancha et He Dreams of Giants sont en soi des œuvres fascinantes sur le processus de création cinématographique.

Burden of DreamsBurden of Dreams

Burden of Dreams [lien Amazon] est un film de type « making-of » de 1982 documentant la production chaotique du long métrage de Werner Herzog Fitzcarraldo.

Lors du tournage dans la jungle péruvienne, l’équipe a fait face à de nombreuses difficultés causées par la chaleur extrême et une météo imprévisible. La détermination inébranlable d’Herzog à faire hisser un bateau à vapeur sur une colline, une entreprise excessivement ardue, rend ce documentaire encore plus divertissant.

Final Cut: The Making & Unmaking of Heaven's GateFinal Cut: The Making and Unmaking of Heaven’s Gate

La Porte du paradis (Heaven’s Gate), réalisé par Michael Cimino, est largement considéré comme l’un des pires films et l’un des plus gros échecs au box-office de tous les temps. Or, le « making-of » du film, Final Cut: The Making and Unmaking of Heaven’s Gate [lien Amazon] a connu un vif succès auprès de la critique. Le documentaire est inclus dans le coffret DVD de la Porte du paradis (deuxième disque – contenu supplémentaire).

La production a enchaîné les coups durs tout au long du tournage : dépassement des coûts, scènes à reprendre, mauvaise presse et rumeurs sur le style autoritaire du réalisateur. Tout est présenté sans filtre dans ce documentaire absolument fascinant.

Room 237 DVDThe Making of The Shining / Room 237

The Making of The Shining [lien Amazon] est un documentaire de 30 minutes réalisé par la fille de Stanley Kubrick, Vivian Kubrick. Ce film plaira particulièrement aux amateurs de Kubrick, puisqu’il montre le célèbre réalisateur en train de diriger les acteurs sur le plateau. Le documentaire est inclus sur le DVD de L’Enfant lumière (The Shining).

Autre documentaire sur le même sujet : Room 237 [lien Amazon], un exposé divertissant, et par moments hilarant, des nombreuses interprétations de ce film d’horreur dont on ne se lasse pas d’analyser.

American Movie DVD

American Movie

American Movie [lien Amazon] est un documentaire humoristique qui relate la production de Coven, un film d’horreur indépendant réalisé par le cinéaste américain Mark Borchardt.

Borchardt fait face à de nombreux obstacles dans la réalisation de son projet, y compris des problèmes de financement, un manque de planification et l’incompétence générale des amis et des membres de sa famille qu’il recrute pour l’aider à terminer son film. Or, c’est cette incompétence qui rend le film aussi drôle et mémorable.

The Kid Stays in the Picture DVDThe Kid Stays in the Picture

Tout producteur débutant et établi devrait voir The Kid Stays in the Picture [lien Amazon], un documentaire sur la carrière de Robert Evans, l’un des plus grands producteurs de tous les temps, à qui l’on doit les œuvres Le Bébé de Rosemary (Rosemary’s Baby), Une histoire d’amour (Love Story), Le Parrain (The Godfather), Chinatown et autres. Sa carrière exceptionnelle est une source d’inspiration pour tous.

Narré par Robert Evans lui-même, le documentaire entrelace des photos de sa vie, des extraits de films et des entrevues pour raconter l’histoire de sa carrière cinématographique.

EASY RIDERS, RAGING BULLS DVDEasy Riders, Raging Bulls

Easy Riders, Raging Bulls [lien Amazon] est une adaptation du livre éponyme de Peter Biskind. Le documentaire porte sur le Hollywood des années 70, l’ère de la nouvelle vague du cinéma américain qui vit naître des chefs-d’œuvre comme Le Parrain I et II (The Godfather I & II), Chinatown, Taxi Driver, Les Dents de la mer (Jaws), La Guerre des étoiles (Star Wars), L’Exorciste (The Exorcist) et La Dernière Séance (The Last Picture Show).

Il peut être intéressant de regarder Easy Riders, Raging Bulls juste avant ou après The Kid Stays in the Picture (mentionné ci-dessus), puisqu’il explore certains des films produits par Robert Evans dans les années 70, dont Chinatown.

Directed by Andrei Tarkovsky DVDDirigé par Andreï Tarkovski (Regi Andrej Tarkovskij)

Dirigé par Andreï Tarkovski (Regi Andrej Tarkovskij) [lien Amazon] suit le réalisateur russe Tarkovski lors du tournage de son dernier projet, Le Sacrifice. Le doc est inclus sur le deuxième disque du coffret DVD du film Le Sacrifice.

Comprenant des entrevues intéressantes avec Andreï Tarkovski, le documentaire se penche sur la démarche créative et la vision inflexible du cinéaste. Le film s’intéresse à l’homme – ses pensées, ses idées, sa personnalité – plutôt qu’à sa carrière.

Electric Boogaloo DVDElectric Boogaloo: The Wild, Untold Story of Cannon Films

Electric Boogaloo: The Wild, Untold Story of Cannon Films [lien Amazon] est un documentaire rigolo sur la maison de production Cannon Films qui a produit une myriade de films de série B entre 1967 et 1994. Connue pour la production de comédies horrifiques à petit budget, la société a également sorti quelques films cultes dont À bout de course (Runaway Train) en 1985, Delta Force en 1986 et la série du Justicier dans la ville de Charles Bronson (Death Wish).

Electric Boogaloo porte un regard nostalgique sur l’ère de la série B en rendant hommage aux classiques de cette époque. Le résultat : une œuvre encore plus divertissante que la plupart des productions de Cannon Films.

The Cutting Edge DVDThe Cutting Edge: The Magic of Movie Editing

The Cutting Edge: The Magic of Movie Editing [lien Amazon] porte sur l’art invisible du montage vidéo. Ce documentaire narré par Kathy Bates retrace l’histoire du montage cinématographique. Le récit est entrecoupé de nombreuses scènes illustrant la capacité du montage à créer un effet de réalisme saisissant.

Le film comprend des entretiens avec de célèbres réalisateurs, dont James Cameron, Sean Penn, Martin Scorsese, Steven Spielberg et Quentin Tarantino.

Assurance pour cinéastes | Assurance pour production de films | Assurance pour documentaires

Si vous recherchez les meilleurs documentaires sur le cinéma, c’est probablement parce que vous êtes ou rêvez de devenir cinéaste. Si vous êtes cinéaste, vous voudrez sans doute assurer vos outils les plus précieux – votre équipement de production – de même que vos projets. Pensez à Globalex/Front Row Assurance.

 

Divulgation du partenariat avec Amazon : Globalex / Front Row Assurance participe au programme d'Amazon Services LLC Associates, un programme de publicité d'affiliation conçu pour fournir aux sites un moyen de gagner des frais de publicité en faisant de la promotion et en établissant un lien vers Amazon. Cet article peut contenir des liens affiliés. Il n'y a aucun coût supplémentaire pour vous.

À propos : Globalex/Front Row Assurance est un cabinet de courtage indépendant qui fournit des solutions d’assurance de production de film à bas prix. En cas de sinistre, Globalex/Front Row Assurance travaille activement avec le client et l’assureur pour veiller au règlement rapide des réclamations.

Articles connexes :

Sujets: DigiGear, Assurance De Production, Assurance court terme, Les meilleures

Les 10 meilleurs livres sur la production cinématographique

Posté par Grant Patten le 4 mai 2021 08:31:18

Les meilleurs livres sur la production cinématographique / la vidéographie

Chez Globalex/Front Row Assurance, nous avons compilé une liste des 10 meilleurs livres sur la production cinématographique.

Les voici (sans ordre particulier) :

  1. En un clin d’œil
  2. Rebel without a Crew
  3. Où placer la caméra?
  4. Faire un film
  5. Directing Actors
  6. How to Shoot Video That Doesn’t Suck
  7. Cinematography: Theory and Practice
  8. Master Shots
  9. The Filmmaker’s Handbook
  10. Les règles élémentaires pour l’écriture d’un scénario

 

In the Blink of an Eye

En un clin d’œil | meilleur livre sur le montage

Le livre En un clin d’œil (titre original : In the Blink of an Eye) [lien Amazon] du célèbre monteur Walter Murch, est incontestablement l’un des ouvrages les plus connus et les plus respectés sur le montage de films. Même si vous n’êtes pas monteur ou monteuse, une bonne compréhension de l’art du montage fera de vous un meilleur cinéaste.

Ce livre assez court, de moins de 150 pages, explore les aspects esthétiques et pratiques du montage cinématographique. Nombre des concepts qui y sont présentés s’appliquent également au montage numérique.

Commentaire de Jake, un utilisateur de Goodreads : « À mon grand bonheur, ce livre n’est pas du tout dogmatique. Il propose plutôt une vision optimiste de l’avenir de notre relation avec le cinéma. »

 

Rebel Without a CrewRebel without a Crew

Le réalisateur Robert Rodriguez a tenu un journal tout au long du tournage d’El Mariachi, film culte du début des années 90. Ce journal lui servira de base pour son livre Rebel Without a Crew (en anglais) [lien Amazon].

Ce livre divertissant et instructif est destiné aux cinéastes indépendants qui veulent produire des films avec un petit budget. Bien que certaines des techniques employées par l’auteur puissent sembler un peu dépassées à l’ère du numérique, le livre reste tout de même pertinent. Il est intéressant de découvrir l’approche utilisée par Rodriguez aux étapes de préproduction, de production et de postproduction du film El Mariachi.

 

On Directing Film, MametOù placer la caméra?

David Mamet est l’un de ces scénaristes/réalisateurs qu’on adore ou qu’on déteste. Quoi qu’on pense de lui, tout cinéaste peut beaucoup apprendre de cet artiste d’une grande sensibilité. Son livre Où placer la caméra? (titre original : On Directing Film) [Amazon Link] est paru en 1991, l’année de sortie de son film sous-estimé Homicide.

Comme le titre français l’indique, ce livre de 128 pages comporte même un chapitre sur l’une des questions les plus épineuses du milieu : « où placer la caméra? ».

 

Making Movies, LumetFaire un film

Auteur de nombreux classiques, comme Un après-midi de chien (Dog Day Afternoon), 12 hommes en colère (12 Angry Men), Serpico et Network, Sidney Lumet est largement considéré comme un grand réalisateur. Son livre Faire un film (titre original : Making Movies) [lien Amazon] est à la fois une œuvre autobiographique et un guide sur la réalisation cinématographique.

L’ouvrage comprend des chapitres sur la scénarisation, le style du réalisateur, la direction d’acteurs, la direction artistique, le montage, la musique, le mixage et plus encore.

 

Directing Actors by Judith WestonDirecting Actors

Le livre Directing Actors (en anglais) [lien Amazon], écrit par Judith Weston, reçoit de très bonnes critiques sur Amazon et Goodreads. L’auteure est une conseillère à la direction d’acteurs renommée qui a travaillé auprès de réalisateurs du cinéma et de la télévision.

Ce livre de plus de 300 pages comporte des chapitres sur la relation entre le réalisateur et les acteurs, l’écoute et la communication, les choix des acteurs, l’analyse de scénario, la distribution des rôles, les répétitions et plus encore.

 

How to Shoot Video That Doesn’t Suck

HOW TO SHOOT VIDEO THAT DOESN'T SUCK

Un ouvrage plus récent et davantage axé sur la vidéographie que les autres livres dans cette liste, How to Shoot Video That Doesn’t Suck (en anglais) [lien Amazon] récolte d’excellentes critiques sur Amazon et Goodreads depuis sa publication en 2011.

Parmi les sujets qui y sont traités : « comment penser comme un réalisateur », « des secrets de pros sur la préparation », « la mise en scène », « comment tourner des vidéos réussies », « les projets spéciaux », « après le tournage » et « apporter les touches finales à son projet ».

Commentaire de DG, un utilisateur d’Amazon : « Excellents conseils qui vont droit au but. Ce livre m’a beaucoup appris, notamment sur le tournage de courtes vidéos d’entrevue. »

 

Cinematography: Theory and Practice

Cinematography: Theory and PracticeBlain Brown est un cinéaste, réalisateur et scénariste vivant à Los Angeles. Son ouvrage Cinematography: Theory and Practice (en anglais) [lien Amazon] s’est établi comme l’un des meilleurs livres sur la cinématographie.

Le livre traite entre autres du langage visuel, des plans et de la continuité, des couleurs, des caméras et des capteurs, des mesures, de la lumination, de la sélection des images, de l’éclairage, du mouvement de la caméra et de la gestion des données.

Il aborde à la fois les aspects artistiques et techniques du septième art.

 

Master Shots

Master Shots bookMaster Shots [lien Amazon] est une série de trois volumes dédiée aux meilleures pratiques pour les cinéastes. Le volume 1 porte sur les techniques de prise de vue avancées.

Parmi les sujets traités dans le volume 1 : le tournage de scènes de bataille, de poursuite, de revirement dramatique, de dialogue, de sexe et plus encore. Le volume 2 (en anglais) [lien Amazon] explore en profondeur les scènes de dialogue et le volume 3 (en anglais) [lien Amazon] porte sur le cadrage.

L’ouvrage regorge d’images d’une grande netteté et de références facilitant la compréhension des concepts qui y sont présentés.

 

The Filmmaker's HandbookThe Filmmaker’s Handbook

Récoltant d’excellents commentaires sur Amazon et Goodreads, The Filmmaker’s Handbook: A Comprehensive Guide for the Digital Age (en anglais) [lien Amazon] est, comme son nom l’indique, un guide exhaustif de plus de 900 pages destiné aux cinéastes. L’auteur, Steven Ascher, est un documentariste diplômé de Harvard.

L’ouvrage comporte des chapitres sur le développement de projets, les systèmes numériques, les caméscopes, les caméras vidéo, les objectifs, les systèmes d’enregistrement, l’éclairage, le montage, la distribution et plus encore.

 

Save the Cat!Les règles élémentaires pour l’écriture d’un scénario

Les règles élémentaires pour l’écriture d’un scénario (titre original : Save the Cat!) [lien Amazon] porte sur la scénarisation. L’auteur du livre, le regretté Blake Snyder, était un scénariste, conseiller, auteur et formateur établi à Los Angeles.

Le livre regorge de conseils utiles pour aider les scénaristes débutants et expérimentés à travailler leurs idées, leurs présentations, la structure narrative de leurs scénarios, leurs dialogues, leurs révisions et plus encore. L’ouvrage se termine par un glossaire pratique des termes employés dans le monde de la scénarisation.

Commentaire de Yanick, sur Amazon : « Très intéressant, sans être excessivement théorique. Le livre vise à nous aider à écrire un scénario dans un style hollywoodien. »

 

Assurance pour cinéastes | Assurance pour production de films | Assurance pour production cinématographique

Si vous recherchez les meilleurs livres sur le cinéma, c’est probablement parce que vous êtes ou rêvez de devenir cinéaste. Si vous êtes cinéaste, vous voudrez sans doute assurer vos outils les plus précieux – votre équipement de production – de même que vos projets. Pensez à Globalex/Front Row Assurance.

 

Divulgation du partenariat avec Amazon : Globalex / Front Row Assurance participe au programme d'Amazon Services LLC Associates, un programme de publicité d'affiliation conçu pour fournir aux sites un moyen de gagner des frais de publicité en faisant de la promotion et en établissant un lien vers Amazon. Cet article peut contenir des liens affiliés. Il n'y a aucun coût supplémentaire pour vous.

À propos : Globalex/Front Row Assurance est un cabinet de courtage indépendant qui fournit des solutions d’assurance de production de film à bas prix. En cas de sinistre, Globalex/Front Row Assurance travaille activement avec le client et l’assureur pour veiller au règlement rapide des réclamations.

Articles connexes :

Sujets: DigiGear, Assurance De Production, Les meilleures

Assurance de production: couverture des cascades et des effets spéciaux

Posté par David Hamilton le 5 mai 2020 10:46:52

Exclusion des cascades et des effets spéciaux

COUVERTURE DES CASCADES ET DES EFFETS SPÉCIAUX

La police d'assurance pour production cinématographique contient une exclusion pour cascades et effets spéciaux sous la couverture pour la distribution (Cast). Toute personne blessée, lors d'une participation à une cascade dangereuse ou à tout effet spécial dans la production déclarée, sans avoir obtenu le consentement préalable de la compagnie d'assurance, ne serait donc pas couverte par l’assurance.

Bien que ce type d'activités soit généralement réservé aux cascadeurs, le producteur et le réalisateur doivent être conscients de l’existence de cette exclusion. Si des acteurs sont impliqués dans des cascades dangereuses ou des effets spéciaux, veuillez en informer votre courtier bien à l'avance afin qu'il puisse prendre les dispositions appropriées avec la compagnie d'assurance.

Pour évaluer correctement les risques associés aux cascades utilisées dans le film, fournir :

  1. Le synopsis des scènes tournées
  2. Une liste des cascades par scène, date et emplacement
  3. Les mesures de protection utilisées pour protéger les participants, le public, l'équipement et les biens
  4. Le curriculum vitae du coordinateur des cascades afin de connaître son expérience
  5. Le nombre de personnes impliquées dans chaque scène mettant en œuvre une cascade

Des informations supplémentaires peuvent être également demandées. En fonction des informations reçues (le CV du coordinateur de cascade est particulièrement important), les souscripteurs peuvent accepter de couvrir la scène impliquant une cascade. Par ailleurs, le souscripteur peut facturer une prime additionnelle, appliquer une franchise plus élevée, imposer une sous-limite à la limite de couverture ou utiliser une combinaison de ces trois actions afin de tempérer le risque.

Si vous êtes à l’aise avec une franchise plus élevée ou avec l’imposition d’une sous-limite, vous pouvez ainsi souvent éviter les coûts d’une prime additionnelle.

Il est primordial de parler à votre courtier en assurances de divertissement avant de filmer des cascades ou des scènes avec des effets spéciaux qui n'étaient pas dans le script d’origine que votre courtier a fourni à la compagnie d'assurance.

Sujets: Assurance De Production

OBTENIR UNE ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS POUR UNE PRODUCTION

Posté par David Hamilton le 29 janv. 2020 07:06:33

OBTENIR UNE ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS POUR UNE PRODUCTION

L’obtention d’une assurance erreurs et omissions

L’obtention d’une assurance erreurs et omissions pour votre projet cinématographique n’a pas besoin d’être difficile. L’assurance erreurs et omissions des producteurs offre une couverture contre toute conséquence pécuniaire qui pourrait être imposée au producteur ou à la maison de production à la suite d’une poursuite pour :

  • atteinte ou violation de la vie privée;
  • violation du droit d’auteur ou de la loi sur les marques de commerce;
  • toute forme de diffamation, dont l’atteinte à la réputation;
  • plagiat, piratage ou concurrence déloyale, en raison de l’utilisation présumée de titres, de formats, d’idées, de personnages, de scénarios, de prestations artistiques ou de contenus appartenant à d’autres;
  • violation d’un contrat tacite ou de droit, en raison de la soumission, l’acquisition ou l’utilisation présumée de contenus programmatiques, musicaux ou littéraires par l’assuré dans la production assurée.

La police couvre en outre les frais juridiques liés à votre défense en cas de litige.

Avant même de penser aux festivals de films, éliminez autant de sources de stress que possible en suivant les étapes suivantes :

  • Appelez-nous pour soumettre une demande un mois avant la date à laquelle la couverture doit être en place. Consultez vos contrats de financement afin de vérifier si la couverture doit être en place avant le premier jour de tournage, ou si celle-ci devrait prendre effet après le montage final.
  • Remplissez le formulaire de demande.
  • Demandez à votre avocat d’effectuer toutes les vérifications nécessaires.
  • Faites-nous parvenir votre demande signée.
  • Nous transmettrons votre demande aux assureurs le jour même et amorcerons la négociation de votre prime.
  • Les assureurs feront approuver votre demande par leur avocat et recommanderont la couverture appropriée. Veuillez noter que l’avocat des assureurs requiert trois jours ouvrables pour effectuer toutes les vérifications nécessaires.
  • Une fois votre demande approuvée, nous pourrons conclure le contrat d’assurance.

L’obtention d’une assurance erreurs et omissions est un processus qui exige des négociations poussées. Il est donc important de ne rien précipiter pour garantir une prime compétitive. Prévoyez suffisamment de temps pour consulter votre avocat ainsi que les meilleurs courtiers d’assurance du milieu du divertissement, afin d’obtenir les meilleures conditions possible.

Liens connexes:

Vidéos: Assurance E&O - Lussier & Khouzam

Livre numérique GRATUIT : L’ABC de l’assurance erreurs et omissions : Comment protéger votre projet

ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS : CE QUE LES CINÉASTES DOIVENT SAVOIR

COÛT DE L’ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS

ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS : OBTENEZ LA BONNE COUVERTURE

OBTENIR UNE ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS POUR UNE PRODUCTION

ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS DES PRODUCTEURS

ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS POUR LES PRODUCTEURS

ASSURANCE E&O DES DISTRIBUTEURS

PRODUCTEURS E & O: QUE ME DEMANDE MON DISTRIBUTEUR OU MON FINANCIER?

L’ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS ET LE DROIT D’AUTEUR

RAPPORT SUR LES DROITS D’AUTEUR

QUELS ÉLÉMENTS D’UN FILM OU D’UNE ÉMISSION PEUVENT ÊTRE PROTÉGÉS?

RAPPORT D’EXAMEN DU SCÉNARIO : POURQUOI EST-IL IMPORTANT ?

PROCÉDURES DE VÉRIFICATION POUR L’ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS

ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS : QUELLE FORMULE CHOISIR?

POURQUOI FAIRE APPEL À UN AVOCAT?

Sujets: Assurance De Production, Assurance E&O

EXPLICATION DES COUVERTURES POUR LES TOURNAGES À L’ÉTRANGER

Posté par Mike Groner le 13 nov. 2019 10:45:35

COUVERTURES INTERNATIONALES

COUVERTURES INTERNATIONALES POUR LES TOURNAGES À L’ÉTRANGER

Si vous prévoyez tourner des scènes ou mener d’autres activités de production en dehors du Canada et des États-Unis, pensez à vous procurer une couverture spéciale à cet effet – celle-ci pourrait même être obligatoire. Les exigences et recommandations en matière d’assurance varieront selon les activités que vous comptez mener et le pays où celles-ci se dérouleront. Voici une liste de couvertures courantes pour les producteurs et cinéastes qui mènent des activités en dehors du Canada et des États-Unis :

  • Assurance internationale contre les accidents du travail
  • Assurance responsabilité civile automobile pour les États-Unis
  • Assurance de carence / assurance automobile complémentaire internationale
  • Assurance médicale hors province/pays
  • Assurance responsabilité civile (reconnue dans le pays où se dérouleront vos activités)
  • Assurance contre le risque politique / de guerre
  • Assurance contre les mouvements populaires/émeutes
  • Assurance contre les intempéries
  • Assurance contre l’enlèvement et les demandes de rançon

Pour obtenir une soumission d’assurance pour votre projet, sans obligation d’achat, cliquez sur l’un des liens ci-dessous :

Assurance production de films (projet unique) – police multirisque des producteurs pour projet unique (long métrage, série télé, documentaire, etc.)

Assurance globale de production annuelle – une solution d’assurance pratique si vous prévoyez produire plus d’un projet au cours des 12 prochains mois. Ce type de police couvre les documentaires, vidéos d’entreprise, publicités, films éducatifs, vidéoclips, courts métrages, etc.

 

Liens connexes:

L’ABC DE L’ASSURANCE PRODUCTION DE FILMS

ASSURANCE DE PRODUCTION: POURQUOI EST-CE NÉCESSAIRE ?

ASSURANCE DE PRÉ-PRODUCTION

ASSURANCE DE PRODUCTION DE FILMS

ASSURANCE DE PRODUCTION: COMMENT LA PRIME EST-ELLE DÉTERMINÉE ?

OBTENIR UNE ASSURANCE POUR VOTRE COURT-MÉTRAGE

ASSURANCE AUTOMATIQUE POUR LES PROPRIÉTAIRES D’ÉQUIPEMENT DE CAMÉRAS

COÛT DE L’ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS

POLICE D’ASSURANCE DE PRODUCTION ANNUELLE

DES DOMMAGES CAUSÉS AUX TIERS

VÉHICULES ET RESPONSABILITÉ CIVILE

ASSURANCE PARAPLUIE VS ASSURANCE RESPONSABILITÉ POUR CINÉMATOGRAPHIQUE

L’ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE GÉNÉRALE

ASSURANCE ACCIDENTS DU TRAVAIL POUR LES ÉQUIPES DE TOURNAGE

ASSURANCE: 5 BONNES RAISONS D'UTILISER UN MEDECIN SPECIALISE

POURQUOI COUVRIR LES DÉPENSES ADDITIONNELLES

EXPLICATION DES COUVERTURES POUR LES TOURNAGES À L’ÉTRANGER

RÉCLAMATIONS D’ASSURANCE PRODUCTION DE FILMS

Sujets: Assurance, Assurance De Production

VÉHICULES ET RESPONSABILITÉ CIVILE – QUESTIONS D’ASSURANCE

Posté par David Hamilton le 13 nov. 2019 09:56:08

VÉHICULES ET RESPONSABILITÉ CIVILE – QUESTIONS D’ASSURANCE

VÉHICULES ET RESPONSABILITÉ CIVILE – QUESTIONS D’ASSURANCElibres de droits photo ID: 1085625869, Shutterstock

Si vous prévoyez utiliser (ou louer) le véhicule d’un membre de l’équipe de tournage dans le cadre de votre production, il y a des étapes importantes à suivre pour vous assurer que tout le monde sera couvert.

Si vous comptez utiliser des véhicules lors du tournage de votre film, vous devrez souscrire les couvertures appropriées pour vous prémunir contre deux types de risques : les dommages occasionnés au véhicule et les dommages matériels et corporels occasionnés aux tiers.

SCÉNARIO 1 : DOMMAGES OCCASIONNÉS AU VÉHICULE SEULEMENT

Si le producteur loue un véhicule auprès d’une entreprise de location et qu’il contracte l’assurance facultative en ajoutant tous les conducteurs éventuels à la police, les dommages matériels subis par le véhicule seraient couverts par cette assurance.

Cette option est normalement la plus avantageuse – vous obtenez une couverture sans franchise (ou avec une franchise minime). Par ailleurs, dans l’éventualité d’un accident, celui-ci ne paraîtrait pas au dossier de conduite du conducteur, puisque la réclamation ne serait pas soumise à sa police d’assurance personnelle.

Si vous concluez une entente avec un membre de l’équipe de tournage pour louer son véhicule personnel, afin qu’il le conduise dans le cadre de votre projet, le véhicule sera couvert par l’assurance de production. Remarque : pour que la couverture s’applique, il devra être indiqué dans l’entente que le conducteur du véhicule est un employé de la production.

Si le conducteur utilise son propre véhicule, mais que vous n’avez pas conclu d’entente de location avec celui-ci, le véhicule ne sera pas couvert par l’assurance de production. En l’absence d’une entente de location, les dommages subis par le véhicule seraient pris en charge par la police d’assurance automobile du conducteur ou le conducteur lui-même (s’il n’est pas assuré). En tant que producteur, vous pourriez, à votre discrétion, lui rembourser ses frais de réparation.

Mais, dans une telle situation, le propriétaire du véhicule assumerait l’entière responsabilité des dommages. Si vous décidez de dédommager le propriétaire/conducteur, il est recommandé de lui faire signer une décharge selon laquelle il indemnise la maison de production de toute réclamation future. En l’absence d’une décharge, le conducteur pourrait obtenir un remboursement de votre part, puis soumettre une demande d’indemnité au titre de sa police d’assurance automobile, pour ensuite vous réclamer plus d’argent.

SCÉNARIO 2 : DOMMAGES MATÉRIELS OU CORPORELS OCCASIONNÉS À DES TIERS

Le régime public d'assurance automobile du Québec :

Tous les Québécois usagers de la route sont protégés par le régime public d'assurance automobile du Québec (Société de l’assurance Automobile du Québec). Ce régime offre des indemnités en cas de blessures ou de décès résultant d'un accident qui s'est produit au Québec.

Un des fondements du régime d'assurance automobile du Québec est sa couverture sans égard à la responsabilité de quiconque. On entend souvent le terme « no fault » pour désigner cette particularité.

Cela signifie que les Québécois impliqués dans un accident de la route au Québec sont couverts par le régime, qu'ils soient responsables ou non de l'accident.

Puisque le principe d'indemnisation ne tient pas compte de la responsabilité, il n'est pas possible, pour un particulier ou une entreprise, d'intenter des poursuites contre le responsable d'un accident de la route.

Le régime public d'assurance auto ne remplace pas votre assureur automobile privé : Au QC, la loi exige que tous les propriétaires d'un véhicule aient une police d'assurance responsabilité civile pour un minimum de 50 000 $. Cette assurance de base obligatoire sert à couvrir les dommages matériels que vous pourriez causer aux autres.

CONSIDÉRATIONS POUR LES ENTREPRISES DE PRODUCTION LORS DE LA LOCATION DE VÉHICULES D'ÉQUIPAGE EN C.-B. :

Si le conducteur utilise son propre véhicule, tout dommage matériel ou corporel subi par un tiers sera couvert par l’assurance automobile du conducteur. 

Peu importe la situation, les dommages matériels ou blessures occasionnés à des tiers seront d’abord pris en charge par l’assurance automobile du conducteur.

Dans certaines provinces (notamment en Colombie-Britannique), les parties blessées peuvent aussi poursuivre les parties responsables. Ainsi, la production ou la maison de production pourraient être visées par une poursuite dans l’éventualité d’un accident causant des blessures à un tiers ou son décès. L’assurance automobile des non-propriétaires incluse dans la police d’assurance responsabilité civile du producteur (et sa police d’assurance responsabilité civile complémentaire, le cas échéant) couvrira la maison de production, sous réserve de certaines conditions, si celle-ci est jugée responsable de dommages corporels ou matériels subis par un tiers. Remarque : cette couverture s’applique seulement si le véhicule impliqué dans l’accident est utilisé dans le cadre de la production – elle ne s’applique pas aux véhicules appartenant tout simplement à la production ou à la maison de production.

En somme, les dommages matériels ou corporels occasionnés à des tiers sont pris en charge par l’assurance automobile du conducteur. Si ces dommages entraînent une poursuite contre la production, votre police d’assurance production de films vous protégera (sous réserve de certaines conditions), et ce, que vous ayez conclu ou non une entente avec le conducteur/propriétaire du véhicule.

Notez que le conducteur pourrait se voir attribuer des points d’inaptitude en cas d’accident – pensez à inclure une disposition à cet effet dans votre entente de location.

 

Liens connexes:

L’ABC DE L’ASSURANCE PRODUCTION DE FILMS

ASSURANCE DE PRODUCTION: POURQUOI EST-CE NÉCESSAIRE ?

ASSURANCE DE PRÉ-PRODUCTION

ASSURANCE DE PRODUCTION DE FILMS

ASSURANCE DE PRODUCTION: COMMENT LA PRIME EST-ELLE DÉTERMINÉE ?

OBTENIR UNE ASSURANCE POUR VOTRE COURT-MÉTRAGE

ASSURANCE AUTOMATIQUE POUR LES PROPRIÉTAIRES D’ÉQUIPEMENT DE CAMÉRAS

COÛT DE L’ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS

POLICE D’ASSURANCE DE PRODUCTION ANNUELLE

DES DOMMAGES CAUSÉS AUX TIERS

VÉHICULES ET RESPONSABILITÉ CIVILE

ASSURANCE PARAPLUIE VS ASSURANCE RESPONSABILITÉ POUR CINÉMATOGRAPHIQUE

L’ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE GÉNÉRALE

ASSURANCE ACCIDENTS DU TRAVAIL POUR LES ÉQUIPES DE TOURNAGE

ASSURANCE: 5 BONNES RAISONS D'UTILISER UN MEDECIN SPECIALISE

POURQUOI COUVRIR LES DÉPENSES ADDITIONNELLES

EXPLICATION DES COUVERTURES POUR LES TOURNAGES À L’ÉTRANGER

RÉCLAMATIONS D’ASSURANCE PRODUCTION DE FILMS

Sujets: Assurance De Production, Assurance responsabilité, Réclamations

COUVERTURE DES DOMMAGES CAUSÉS AUX TIERS – UN APERÇU DÉTAILLÉ

Posté par Mike Groner le 13 nov. 2019 09:51:29

Third party property filming

DES DOMMAGES CAUSÉS AUX TIERS

La couverture des dommages matériels causés aux tiers protège les producteurs contre les conséquences financières et juridiques pouvant découler de l’endommagement ou de la destruction de biens d’autrui qui leur sont confiés dans le cadre d’une production assurée. Cette protection est essentielle pour assurer le plateau de tournage.

La couverture des dommages matériels causés aux tiers peut aussi s’accompagner d’une extension de garantie couvrant les logements loués pour héberger les comédiens et l’équipe de tournage pendant la production, ainsi que le mobilier qui s’y trouve.

Cette protection ne couvre pas : les dommages causés par l’utilisation de véhicules motorisés, d’aéronefs ou de bateaux/véhicules nautiques, ni les dommages occasionnés à ces derniers; les dommages occasionnés aux biens loués qui devraient normalement être couverts par une assurance d’équipement de production (accessoires, décors et costumes); ni les dommages occasionnés aux biens qui devraient être couverts par une assurance d’équipement divers (la perte de jouissance de ces biens est toutefois couverte par cette protection). Il faudra obtenir la protection appropriée pour couvrir chacun des risques énumérés ci-dessus.

Il est important de noter que les polices d’assurance responsabilité civile générale ne couvrent pas les dommages matériels causés aux tiers, c’est-à-dire les dommages causés aux biens appartenant à autrui dont l’entretien, la garde ou le contrôle sont confiés au producteur dans le cadre de la production.

COUVERTURE DES DOMMAGES MATÉRIELS CAUSÉS AUX TIERS ET DES DÉPENSES ADDITIONNELLES

La couverture des dépenses additionnelles indemnise le producteur de toute dépense additionnelle qu’il devra engager pour compléter les principaux travaux de prise de vues de la production assurée, suite à la perte, l’endommagement ou la destruction de matériel ou d’installations (accessoires, décors, costumes ou équipement) utilisés dans le cadre de ladite production.

Cette couverture peut aussi s’accompagner d’une extension de garantie couvrant les retards causés par une autorité civile, la défaillance mécanique de l’équipement de prise de vues, une panne de courant ou une grève des travailleurs d’une autre industrie.

Pour obtenir une soumission d’assurance pour votre projet, sans obligation d’achat, cliquez sur l’un des liens ci-dessous :

Assurance production de films (projet unique) – police multirisque des producteurs pour projet unique (long métrage, série télé, documentaire, etc.).

Assurance globale de production annuelle – une solution d’assurance pratique si vous prévoyez produire plus d’un projet au cours des 12 prochains mois. Ce type de police couvre les documentaires, vidéos d’entreprise, publicités, films éducatifs, vidéoclips, courts métrages, etc.

 

Liens connexes:

L’ABC DE L’ASSURANCE PRODUCTION DE FILMS

ASSURANCE DE PRODUCTION: POURQUOI EST-CE NÉCESSAIRE ?

ASSURANCE DE PRÉ-PRODUCTION

ASSURANCE DE PRODUCTION DE FILMS

ASSURANCE DE PRODUCTION: COMMENT LA PRIME EST-ELLE DÉTERMINÉE ?

OBTENIR UNE ASSURANCE POUR VOTRE COURT-MÉTRAGE

ASSURANCE AUTOMATIQUE POUR LES PROPRIÉTAIRES D’ÉQUIPEMENT DE CAMÉRAS

COÛT DE L’ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS

POLICE D’ASSURANCE DE PRODUCTION ANNUELLE

DES DOMMAGES CAUSÉS AUX TIERS

VÉHICULES ET RESPONSABILITÉ CIVILE

ASSURANCE PARAPLUIE VS ASSURANCE RESPONSABILITÉ POUR CINÉMATOGRAPHIQUE

L’ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE GÉNÉRALE

ASSURANCE ACCIDENTS DU TRAVAIL POUR LES ÉQUIPES DE TOURNAGE

ASSURANCE: 5 BONNES RAISONS D'UTILISER UN MEDECIN SPECIALISE

POURQUOI COUVRIR LES DÉPENSES ADDITIONNELLES

EXPLICATION DES COUVERTURES POUR LES TOURNAGES À L’ÉTRANGER

RÉCLAMATIONS D’ASSURANCE PRODUCTION DE FILMS

Sujets: Assurance De Production, Assurance Annuelle

Assurance de production annuelle vs. Assurance court terme

Posté par David Hamilton le 7 déc. 2017 12:35:42

ASSURANCE DE PRODUCTION ANNUELLE VS. ASSURANCE COURT TERME

L’assurance de production pour courts métrages vise les producteurs menant des tournages d’une durée de 14 jours ou moins, utilisant de l’équipement loué et avec un budget de 250 000$ ou moins. Cette police est donc idéale pour les producteurs de courts métrages, les projets étudiants, ou toute autre personne désirant filmer un court métrage et ayant besoin d’assurance. La couverture pour équipement couvre tout équipement de production loué ainsi que les accessoires, décors et costumes loués, jusqu’à concurrence des limites de la police. La responsabilité civile commerciale peut aussi être achetée de pair avec la couverture équipement ou peut être achetée seule. Si vous souhaitez recevoir une soumission gratuite sans obligation ou encore acheter une couverture, s’il vous plaît visitez notre site web ici pour l’assurance court métrage.

L’assurance de production annuelle offre une assurance pour les documentaires, les vidéos promotionnelles, les publicités, les films éducatifs, les vidéoclips et plus encore. Elle est d’avantage adaptée pour les producteurs qui prévoient produire des projets n’étant pas des longs métrages ou des séries télévisées. Cette police offre une couverture annuelle pour l’équipement loué et non loué, ainsi que pour les accessoires, décors, costumes, contenu de bureau, dommages matériels aux véhicules, et plus. La responsabilité civile commerciale peut aussi être achetée de pair avec la couverture équipement ou peut être achetée seule. Si vous souhaitez avoir plus d’information ou demander une soumission gratuite sans obligation, s’il vous plaît visitez notre site web ici pour l’assurance de production annuelle.

Pour plus d’information, veuillez consulter l’infographique ci-dessous:

DICE - Short Shoot Infographic (FR)

 

AUSSI:

QU'EST-CE QU'UNE POLICE D'ASSURANCE ANNUELLE DE FILM?

Sujets: Assurance De Production, Assurance Annuelle, Assurance court terme

Assurance de production: Pourquoi est-ce nécessaire ?

Posté par David Hamilton le 11 janv. 2010 09:28:00

L'assurance de production cinématographique

L'assurance de production 

L'assurance de production cinématographique est vitale pour le financement de votre projet. Pourquoi l'assurance est-elle nécessaire pour votre production? Trois raisons fondamentales : le volet juridique, la protection contractuelle et la protection de la propriété.

Des raisons juridiques

Pour des raisons juridiques, presque chaque emplacement et chaque financier exigent qu'une compagnie de production / producteur ait de l’assurance. Un bon exemple est le besoin d’avoir une assurance Responsabilité Civile Générale pour couvrir les dommages matériels et les blessures corporelles causés par votre équipe à des tiers. Un propriétaire de bâtiment voudra être protégé pour tous dommages causés à son emplacement. Ce même propriétaire voudra également être protégé contre toutes poursuites engendrées par un passant qui a trébuché sur des câbles électriques ou qui a subi des blessures causées par des équipements de tournage qui tombent d'un toit.

La raison contractuelle

La raison contractuelle est simple. Si vous avez un contrat avec un diffuseur ou un distributeur, vous serez probablement tenus d'avoir une couverture d'assurance avant que vous puissiez accéder à vos paiements.

La protection de la propriété

La protection de la propriété vous couvre contre les dommages, pertes ou destructions de biens, tels que les équipements de production dont vous êtes contractuellement responsables selon votre contrat de location avec le fournisseur desdits équipements.

Les types de polices

Le type de police dont vous avez besoin dépend du type de projet que vous envisagez faire. Si vous faites un court vidéoclip, le type de police que vous voulez sera différent d'un producteur qui a l’intention faire un long métrage. Il existe essentiellement trois types d’assurances : assurance court-terme, assurance de production spécifique et assurance de production annuelle (DICE).

  • Les polices à court terme conviennent pour une production simple, tel qu’un vidéoclip ou une publicité. Une police d’assurance de production spécifique convient pour une production de plus grande envergure, tel qu’un long métrage ou une série télévisée.
  • Tandis que l’assurance de production annuelle (DICE) correspond pour plusieurs projets simples au cours de l'année. La police d’assurance de production annuelle (DICE) couvre Documentaires, Industriels, Corporatifs, Éducatifs et également les publicités, vidéoclips, court métrages.

Essayez d’accorder à votre courtier de trois à cinq jours pour mettre en place la couverture pour vous: de cette façon, votre courtier aura suffisamment de temps pour obtenir le meilleur prix et la meilleure couverture disponible sur le marché.

Les trois polices d’assurance que vous devez considérer pour toutes productions cinématographiques sont:

Assurance Responsabilité Civile Générale
Couvre contre les dommages matériels aux lieux/espaces de tournage et les blessures corporelles aux personnes présentes qui ne travaillent pas sur la production.

Assurance Équipement
Couvre tout équipement cinématographique utilisé dans votre processus de réalisation et de production. Cette police couvrira : la perte, les dommages, le vol, etc. des équipements loués ou des équipements dont vous êtes propriétaire.

Assurance Erreurs et Omissions
Ce type d'assurance protège contre les poursuites alléguant une utilisation non autorisée de titres, de matériels protégés par copyright, d’idées, de formats, de personnages, la diffamation, l’atteinte à la réputation ou aux droits de la vie privée. L’assurance E & O exige les conseils et recommandations d'un avocat spécialisé en dans le domaine du divertissement qui examinera votre scénario, les procédures de révision et les autorisations.

 

Liens connexes:

L’ABC DE L’ASSURANCE PRODUCTION DE FILMS

ASSURANCE DE PRODUCTION: POURQUOI EST-CE NÉCESSAIRE ?

ASSURANCE DE PRÉ-PRODUCTION

ASSURANCE DE PRODUCTION DE FILMS

ASSURANCE DE PRODUCTION: COMMENT LA PRIME EST-ELLE DÉTERMINÉE ?

OBTENIR UNE ASSURANCE POUR VOTRE COURT-MÉTRAGE

ASSURANCE AUTOMATIQUE POUR LES PROPRIÉTAIRES D’ÉQUIPEMENT DE CAMÉRAS

COÛT DE L’ASSURANCE ERREURS ET OMISSIONS

POLICE D’ASSURANCE DE PRODUCTION ANNUELLE

DES DOMMAGES CAUSÉS AUX TIERS

VÉHICULES ET RESPONSABILITÉ CIVILE

ASSURANCE PARAPLUIE VS ASSURANCE RESPONSABILITÉ POUR CINÉMATOGRAPHIQUE

L’ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE GÉNÉRALE

ASSURANCE ACCIDENTS DU TRAVAIL POUR LES ÉQUIPES DE TOURNAGE

ASSURANCE: 5 BONNES RAISONS D'UTILISER UN MEDECIN SPECIALISE

POURQUOI COUVRIR LES DÉPENSES ADDITIONNELLES

EXPLICATION DES COUVERTURES POUR LES TOURNAGES À L’ÉTRANGER

RÉCLAMATIONS D’ASSURANCE PRODUCTION DE FILMS

Sujets: Assurance De Production